Chevaliers, Damoiselles contre Mousquetaires et Pirates

D’un côté comme de l’autre des siècles les sépare. Pourtant le temps d’un week-end à Leuc (Aude) tous se sont retrouvés lors d’une fête. Nous ne pouvons plus parler de médiévale; c’était du multi époque. Petite fête qui se développe doucement et qui vaut le détour pour les visiteurs. De bon artisans sont au rendez-vous chaque année sur le terrain au bord du ruisseau. Le lieu par grand soleil est merveilleux.

Comment se passe la cohabitation entre univers différents? Parfaitement et même plus que cela. Les Bâtards d’Occitanie se sont installés, presque les derniers, entre la troupe médiévale du « Chevalier d’Algue » et une compagnie de mousquetaires. Dès le premier jour nous avons été intrigués par les costumes, les pistolets, la poudre des mousquetaires. Notre curiosité nous a poussé à aller discuter avec eux. Nous avons appris beaucoup de chose sur cette époque et avons pu aussi nous rendre compte que ce que nous pensions connaître des mousquetaires n’était pas tout à fait vrai. Nous avons donc eu une journée enrichissante.

Ce premier jour les visiteurs n’étaient pas nombreux. Les Bâtards vaquèrent à leurs occupations habituelles: lancer de hache attirant d’autres membres de compagnie, cession de craft en rivetant les pièces de cuir d’une nouvelle armure pour les nouveaux, balades, connaissance avec d’autres compagnies et entrainement épée pour les nouveaux bâtards.

Le soir un grand dîner a été organisé par l’organisateur. Deux immenses tables étaient installées en parallèle, toutes les compagnies pouvant ainsi se regrouper et manger toutes ensemble. Ce fut un bon moment de convivialité. La fin de soirée pour les Bâtards c’est terminée sous la tente échoppe en compagnie du Président des Chevaliers d’Algue et de Luc Cioli accompagné de ses délicieux breuvages. La fête a duré toute une partie de la nuit jusqu’au petit matin.

Le dimanche le beau soleil a incité les visiteurs à venir sur le lieu de la fête. Un groupe de GNiste nous a tenu compagnie et certains ont pu partager un peu de la expérience sur le travail du cuir et le rivetage.

Ce fut surtout le grand jour des combattants. L’équipe de Béhourd des Bécuts de Gascogne est spécialement venue le dimanche pour proposer au public des combats plus poussés, tel qu’ils peuvent se pratiquer lors des tournois de full contact medieval.

Nos Bâtards ce sont très bien défendus:

  • Alda Kir a gagné son match en 1v1
  • « Gingembre » a enfin pu combattre réellement en 1v1 contre un des Bécuts. Bien coacher par La Batteuse et Alda il a vaillamment et très honorablement tenu son premier combat.

Nous n’avons pas pu rester très longtemps ensuite car le lendemain matin nous partions pour la Corse et la fête médiévale de Biguglia!